langue française English language
Empreintes des pilotes du Mans
Donate / Shop Visit our shop ! To donate ...

Help Centennial Committee

  • You have some informations or some documents to share ?

So, click here to help us !


Les récompenses attribuées aux WRIGHT dues aux expérimentations aéronautiques de Wilbur WRIGHT (Hunaudières, camp d'Auvours)

23 Août 1908 — Médaille de Bronze de la Société Universelle pour la Paix remise à Wilbur WRIGHT par Paul d'ESTOURNELLES de CONSTANT lors d'un banquet de la Société d'Agriculture à La Flèche; la toute 1 ère récompense des WRIGHT !

24 Septembre 1908 — Wilbur, invité d'honneur de l'Aéroclub de la Sarthe, prononce sa célèbre phrase : " Je ne connais qu'un seul oiseau qui parle, le perroquet, mais il ne vole pas très haut ! "

30 Septembre 1908 — Prix de 5.000 Francs de la Commission d'Aviation de l'Aéroclub de France pour le vol du 28 Septembre de Wilbur WRIGHT – 1 H 7' 24" 4/5 — 48 km — hauteur 10 mètres

ler Octobre 1908 — Médaille d'Or de l'Aéroclub de France attribuée aux frères Wilbur et Orville WRIGHT pour leurs vols de Septembre en Amérique (Orville) et en France (Wilbur)

13 Octobre 1908 — Wilbur reçoit les "félicitations" du Prince Frédéric Guillaume (Allemagne)

16 Octobre 1908 — Médaille d'Or de l'Académie des Sports pour les frères WRIGHT

27 Octobre 1908 — Médaille d'Or de l'Aéroclub de Grande Bretagne aux frères WRIGHT

2 Novembre 1908 — Wilbur et Orville WRIGHT élus Membres Honoraires de l'Aéroclub d'Amérique — l'Aéroclub d'Amérique leur attribue également sa Médaille d'Or (remise le 10 Juin 1909 à la Maison Blanche par le Président des Etats Unis, Mr. TAFT)

5 Novembre 1908 — une journée particulière pour Wilbur WRIGHT — déjeuner avec la Société des Auteurs dont : Henri BERGSON, Auguste RODIN, Paul PAINLEVE, Louis LEPINE — l'après-midi, réception au Sénat sous la houlette de Paul d'ESTOURNELLES de CONSTANT et du Président du Sénat Antonin DUBOST — en soirée réception de l'Aéroclub de France donnée au siège de l'Automobile Club de France et présidée par Louis BARTHOU, Wilbur y reçoit sa Médaille d'Or de l'Aéroclub de France (décidée le 1eC Octobre)

9 Novembre 1908 — Médaille d'Or de la Société Aéronautique de Grande Bretagne

17 Novembre 1908 — la Société d'Encouragement pour la Paix remet une Médaille d'Or à Wilbur

20 Novembre 1908 — Réception donnée par Henri DEUTSCH de la MEURTHE et l'Aéroclub de France au siège de l'Automobile Club de France à Paris, en présence du Marquis Albert de DION, du Comte Henri de la VAULX, du Baron d'ESTOURNELLES de CONSTANT

21 Novembre 1908 — les WRIGHT, Membres Honoraires de la Sté Aéronautique de Grande Bretagne 1" Décembre 1908 — Médaille d'Or de l'Aéroclub de Grande Bretagne pour les WRIGHT

25 Décembre 1908 — le Cercle des Arts & Sports du Mans (?) donne une réception en l'honneur de Wilbur WRIGHT au Mans — c'est le seul Noël que Wilbur passera dans toute sa vie loin des siens

31 Décembre 1908 — Louis BARTHOU après son vol avec Wilbur, lui annonce qu'il recevra ainsi que son frère la Légion d'Honneur, le certificat sera daté du........................................ 8 Août 1909 !

7 Janvier 1909 — Orville et Wilbur WRIGHT reçoivent leurs brevets de pilote (N° 14 et 15) de l'Aéroclub de France.

12 Janvier 1909 – lors d'un déjeuner à l'Automobile Club de France André MICHELIN remet à Wilbur WRIGHT son trophée (la Coupe Michelin) et son prix (20.000 Francs Or) gagnés au Mans

27 Janvier 1909 – les frères WRIGHT sont élus Membres d'Honneurs de l'Aéroclub d'Autriche

10 Février 1909 – le "Board" de la Smithsonian attribue la Médaille Langley aux frères WRIGHT pour "avoir fait progresser la science aérodynamique appliquée à l'aviation et leurs démonstrations du vol mécanique par l'homme"

11 Février 1909 – Diplôme d'Honneur de la Société Aéronautique d'Allemagne pour les WRIGHT

4 Mars 1909 – Médaille d'Or du Congrès de Etats Unis attribuée aux frères WRIGHT

5 Mars 1909 – les WRIGHT sont nommés Docteurs Honoraires de l'Université de Munich

1 er Avril 1909 – Orville et Katharine WRIGHT sont reçus à la réunion mensuelle de l'Aéroclub de France, Katharine est la lere femme à avoir cet honneur

1er Mai 1909 – remise du trophée en bronze "la Muse de l'Aviation", oeuvre du sculpteur Louis CARVIN, par Léon BOLLEE et l'Aéroclub de la Sarthe aux frères Wilbur et Orville WRIGHT en présence de leur soeur Katharine; ce trophée est le symbole de la grande amitié des WRIGHT avec leurs amis du Mans et de la Sarthe : il a été placé dans le salon d'honneur de la maison familiale des WRIGHT à Dayton – Hawthorne Hill – où il se trouve encore aujourd'hui

Avant Le Mans, Wilbur cherche en vain un terrain d'expérimentation et une assistance technique en France, et seuls les pionniers d'industriels et d'élus du Mans et de la Sarthe – avec à leur tête Léon BOLLEE - l'accueillent.

Après les lers exploits des Hunaudières tout change, le camp d'artillerie d'Auvours s'ouvre aux essais de Wilbur WRIGHT sous le contrôle de l'Aéroclub de la Sarthe.

Après les performances d'Auvours c'est le "tapis rouge" qui est déroulé ! On fait la queue pour avoir l'honneur d'être passager de Wilbur WRIGHT ou plus simplement le rencontrer. On peut dire que beaucoup "volent alors au secours" de ce succès.

 

Marc DENOUEIX
Comité du Centenaire

Le Mans Sarthe Wright 2008

 

 
Partners Wright 2008
Partenaires centenaire
Wright 2008 partenaires
setram aviat atam ESA Agence Spatiale EuropéenneOuest France Université du Maine ACO Rota Dairon MG Entreprises The Outer Banks of North Carolina naha souriau sarthe cci le mans crédit agricole