langue française English language
Empreintes des pilotes du Mans
Donate / Shop Visit our shop ! To donate ...

Help Centennial Committee

  • You have some informations or some documents to share ?

So, click here to help us !


Expérimentations aéronautiques de Wilbur Wright au Mans et dans la Sarthe d'août 1908 à janvier 1909

ECHANGES ENTRE TOUS LES PIONNIERS DE L'AVIATION

AVANT LE MANS, C'EST LE DIRIGEABLE
APRES LE MANS, C'EST L'AVIATION MODERNE

Faits et chiffres clés

Avant toute chose, quelques faits et chiffres indiscutables aux yeux de l'histoire :

  • 9 vols à l'hippodrome des Hunaudières du 8 au 13 Août 1908, ler vols publics au monde et 1ers vols en Europe des frères WRIGHT; c'est l'éblouissement de la maîtrise du vol en présence de la presse internationale et de pionniers de l'aviation : Blériot, les frères Gasnier, Archdeacon, les frères Zens,...;

  • 120 vols au camp d'Auvours du 21 Août 1908 au 2 Janvier 1909, dont tous les records du monde de l'époque : durée, distance, hauteur, avec passagers; et toutes les premières mondiales : les fers anglais, allemands, russes, espagnols, italiens, grecs, journalistes, scientifiques, hommes politiques, femmes, à avoir volé en avion l'ont fait à l'automne 1908 au camp d'Auvours !

  • le total des vols (129) place Le Mans et la Sarthe en 2ème position en nombre de vols dans le classement mondial des lieux où les frères WRIGHT ont volé; tous ces vols avec Wilbur WRIGHT aux commandes puisque dans le même temps Orville était à Fort Myer (Washington DC); c'est au Mans que les WRIGHT vont au bout d'eux-mêmes !

  • le total cumulé des temps de vols place Le Mans et la Sarthe en 1ère position mondiale des lieux où les WRIGHT ont volé avec plus de 28 heures et 40 minutes, très loin devant toutes les autres villes américaines ou européennes !

- toutes les médailles, récompenses et prix planés par les WRIGHT l'ont été ou ont été décidés durant leur passaqe au Mans du 8 Juin 1908 (1ère venue au Mans de Wilbur) au 1er Mai 1909 date du fameux banquet de l'Aéroclub de la Sarthe où Léon BOLLEE remet le trophée commandé au sculpteur Louis CARVIN - la "Muse de l'Aviation" - à Wilbur et Orville WRIGHT en présence de leur soeur Katharine; après leur passage à Pau (45 jours) puis à Rome (13 jours) ils sont revenus à deux reprises spécialement au Mans à la demande de leurs amis manceaux avant de rentrer au pays, après un court arrêt au Royaume Uni, et de recevoir là-bas un accueil triomphal à New York, à Washington (Maison Blanche) puis à Dayton avec des milliers de personnes dans les rues !

- en terme de public venu aux Hunaudières puis à Auvours, la plus grosse affluence officielle (avec cartes d'entrée a été de 10.000 spectateurs le 21 septembre 1908); mais on peut considérer qu'il y avait au moins autant de spectateurs n'ayant pas de cartes ce qui certains jours a dû avoisiner les 15.000 personnes; l'estimation sérieuse indique qu'environ 200.000 sarthois et manceaux (Le Mans compte environ 60.000 habitants alors) ont vu le Flyer (voler ou non) soit le 1/3 de la population du département;

- dans la chronologie historique de l'aviation, Le Mans constitue la période charnière – celle du passage entre le dirigeable et l'avion moderne - pendant laquelle se noue :


1° - L'échange entre tous les pionniers – américains, français, européens - de l'époque qui permettra l'éclosion de l'aviation moderne dès 1909.

2° - L'acceptation de l'aéroplane enfin ! - par les militaires et les gouvernements des puissances mondiales d'alors (toutes présentes ici : Russie, Allemagne, France, Royaume Uni, Italie, Espagne, Etats Unis, Autriche-Hongrie,...) ! En corollaire c'est la réponse potentielle à la puissance germanique des dirigeables Zeppelin, une réponse à la guerre "probable" qui se profile.

3° - La révélation au plus grand nombre de cette nouvelle technique - les vols des WRIGHT sont publics pour la 1ère fois - largement relayée par les médias du monde entier.

4° - L'émergence d'une nouvelle expression artistique autour de l'aviation pionnière : peinture (dont cubisme, "Le Douanier" ROUSSEAU, plus localement HERVE-MATHE), dessin (Maurice LOUTREUIL aurait fait quelques dessins, nombreux caricaturistes), photo (dont l ères photos aériennes, nombreuses cartes postales), cinéma (le 1 ef film embarqué en avion aurait été réalisé par la maison Pathé lors d'un vol au Mans), sculpture (dont les trophées : "Coupe Michelin", "Muse de l'Aviation" et les monuments), chant et musique, et même la mode avec la célèbre casquette de Wilbur WRIGHT (l'Aéro-Cap : véritable phénomène de mode au Mans) et aussi la "robe entravée" qui a découlée directement de la ficelle attachant la robe de Mme Edith BERG (Etats Unis) lors de son vol du 7 Octobre, le ler d'une femme en avion!

Ainsi ces expérimentations aéronautiques, uniques en leur genre, du Mans et de la Sarthe, ont constitué un tournant décisif dans l'histoire de l'aviation. Elles auront eue des répercussions au-delà même des exploits aéronautiques de Wilbur WRIGHT, sur les plans géopolitique (la 1ère guerre mondiale n'est pas loin), industriel, artistique, économique, ...

Le Mans a été en ces temps "la terre d'accueil des pionniers et le lieu où le monde prit réellement son envol".

Prolongée après Le Mans et la Sarthe par Pau, Rome, Berlin, Fort Myer, College Park, Blériot et la Manche, le meeting de Reims Betheny, cette aventure se poursuit encore de nos jours. La conquête spatiale des pionniers d'aujourd'hui est la continuation de ce qui s'est déroulé au Mans en 1908-1909.

Marc DENOUEIX
Comité du Centenaire

Le Mans Sarthe Wright 2008

 

 
Partners Wright 2008
Partenaires centenaire
Wright 2008 partenaires
setram aviat atam ESA Agence Spatiale EuropéenneOuest France Université du Maine ACO Rota Dairon MG Entreprises The Outer Banks of North Carolina naha souriau sarthe cci le mans crédit agricole